Mobiliser

L’expérience Vis ta passion a pour but de donner vie aux leçons apprises au cours de la session «Éduquer» grâce à des activités amusantes et attrayantes.

 
 

 

SPORT

De nombreuses zones du cerveau sont stimulées pendant le sport. Par exemple, le tronc cérébral contrôle la respiration et le rythme cardiaque tandis que le cervelet, le thalamus, les noyaux gris centraux, et le lobe frontal travaillent de concert pour contrôler l’équilibre, la coordination, les mouvements, le temps de réaction et la prise de décision.

Certains effets causés par la consommation de cannabis peuvent avoir une incidence sur votre capacité à exercer et à profiter des activités que vous aimez.

« Je pense que le lobe frontal est la partie la plus importante du cerveau! J’adore faire du sport et si le cannabis a une incidence sur ceci, je ne toucherai probablement pas à ça. »
— Olivia, 15
 
Une femme sur le mur d'escalade

Objectif

Les participants devraient être en mesure de cerner le besoin d’un large éventail de fonctions de base telles que la coordination, le temps de réaction et l’équilibre lorsqu’ils participent à des sports et à des activités qu’ils aiment. Ils devraient maintenant être conscients que la consommation de cannabis peut affecter ces fonctions essentielles, signifiant que leur capacité à apprécier leurs activités préférées peut en être entravée.

Concrétiser

Afin de donner vie aux messages, vous pourrez impliquer les participants dans une activité sportive qui démontre l’importance du contrôle, de l’équilibre, de la coordination, du mouvement, du temps de réaction et de la prise de décision. Ce qui pourrait inclure :

  • Basketball - Disposez des cônes et mettez les jeunes au défi de noter leur meilleur temps de drible de ballon soit en effectuant un allé retour d’un point quelconque à l’autre ou placez-les en situation d’affrontement pour voir qui en sort le vainqueur.

  • Soccer - Défi de but, disposez des ballons dans 5 endroits différents et donnez aux jeunes l'occasion de voir combien de buts ils peuvent marquer à partir des différents emplacements.

  • Slalom de vélo - Configurez un parcours pour que les jeunes puissent circuler à vélo et enregistrer leur meilleur temps.

 

 

MUSIQUE

La production et l’écoute de musique déclenchent la libération de la dopamine (une hormone du bien-être) dans le lobe frontal et temporal du cerveau, et diminue l’hormone du stress, le cortisol, dans l’hypothalamus du cerveau.

Le cannabis peut affecter la pensée et la concentration (lobe frontal), l’humeur (lobe frontal et amygdale), la mémoire (hippocampe) et la vivacité d’esprit (hypothalamus) : ce sont toutes des régions du cerveau pouvant avoir un impact sur la capacité de créer (et d’être créatif).

« Lorsque je joue de la musique ou que je fais du sport, je sais que cela me fait beaucoup de bien, car l’exercice et l’art ont des bienfaits sur nous. Cependant, je ne savais pas qu’il y a des réactions chimiques dans notre cerveau! J’avais déjà entendu le mot dopamine, mais je n’avais jamais fait le lien jusqu’à maintenant. »
— Anna, 14
 
Un étudiant utilisant la table sonic

Objectif

Certaines personnes consomment du cannabis pour diminuer le stress, mais ce qu’elles ne savent pas, c’est que l’écoute et la production de la musique peuvent générer de la dopamine dans le cerveau, ce qui diminue les concentrations de cortisol, l’hormone causant le stress.

Concrétiser

Pour donner vie au message, vous devriez chercher à mobiliser les participants dans une activité musicale qui démontre les effets de bien-être obtenus lors de la production ou de l’écoute de musique. Cette activité peut inclure :

  • Diffuser et écouter - Les participants diffusent leur chanson préférée et expliquent comment ils se sentent lorsqu’ils l’écoutent.

  • Bricolage d’instruments de percussion - Les participants travaillent ensemble pour utiliser des objets du quotidien afin de créer leur propre instrument de percussion.

  • Typatone - La rédaction a toujours été un art. Maintenant, ce peut également être un geste musical. Chaque lettre que vous saisissez correspond à une note de musique précise, apportant un nouvel effet à votre composition.

 

 

ART

Admirer ou créer des œuvres d’art déclenche la libération de dopamine (une hormone du bien-être) dans le lobe frontal et temporal du cerveau, et diminue l’hormone du stress, le cortisol, dans l’hypothalamus du cerveau.

Le cannabis peut affecter la pensée et la concentration (lobe frontal), l’humeur (lobe frontal et amygdale), la mémoire (hippocampe) et la vivacité d’esprit (hypothalamus) : ce sont toutes des régions du cerveau ayant un impact sur la capacité de créer et d’être créatif.

« Quand on a mentionné que je souriais alors que j’utilisais le mur de graffitis, les informations sur la dopamine ont tout à coup du sens. C’était vraiment cool.»
— Joseph, 15
Une femme utilisant l'expérience de graffiti digitale

Objectif

Certaines personnes consomment du cannabis pour diminuer le stress, mais ce qu’elles ne savent pas, c’est que l’admiration ou la création de l’art, comme la musique, peut créer de la dopamine dans le cerveau, ce qui diminue les concentrations de cortisol, l’hormone causant le stress.

Concrétiser

Pour donner vie au message, faites participer les élèves à une activité artistique qui démontre les effets de bien-être lorsqu’on admire ou crée de l’art. Cette activité peut inclure :

  • Weavesilk - Une expérience artistique interactive sur le Web qui permet aux utilisateurs de créer des images numériques pleines de couleurs. (À noter que ce site n’est disponible qu’en anglais.)

  • Défi 2 minutes - Chaque participant doit dessiner un objet précis en moins de 2 minutes.

  • Qu’est-ce que l’art? - Démontrer la vaste portée de « l’Art », que ce soit l’art visuel, les arts appliqués ou l’art d’interprétation.

 

 
 

EXPLORE DES IDÉES GÉNIALES POUR #VISTAPASSION